Un aspect important à considérer est par les protocoles d’utilisation des radios bidirectionnelles, Par conséquent, lorsque vous achetez un appareil uniforme pour l’Europe (et l’Italie), vous devez faire attention aux fréquences qui sont autorisées, en tenant compte du fait que celles qui sont basées sur les protocoles américains FRS (Family Radio service) ou GMRS (General Mobile Radio Service) sont illégales pour nous et qu’en cas de contrôle par les autorités, il y a immédiatement saisie, poursuite et amende. En Europe, seules la norme PMR (Private Mobile Radio) à 8 canaux et la norme LPD (Lower Power Device) à 69 canaux sont autorisées, comme l’a établi la CEPT, l’organe des administrations européennes des postes et des télécommunications. La norme PMR couvre une bande de fréquences de 446,0 à 446,1 MHz et est destinée à un usage professionnel privé. En Italie, elle est soumise à une redevance de 12 euros, quel que soit le nombre d’appareils possédés, qui doivent alors avoir une antenne fixe et non remplaçable et une puissance maximale de 500 mW. La portée d’un appareil PMR 446 d’extérieur est généralement d’environ 5 km, bien qu’il soit possible de trouver des appareils pouvant communiquer sur de plus longues distances. Les appareils LPD peuvent être utilisés librement sans aucune formalité bureaucratique et sont exempts de taxes. L’équipement doit être approuvé, avec une puissance maximale de 10 mW, antenne fixe et non remplaçable, modulation FM. Ils utilisent la bande de fréquence 433-435 MHz divisée en 69 canaux. Ils sont adaptés aux liaisons à courte distance.

Codes de communication pour la protection de la vie privée

La bande de fréquences disponible a été normalisée dans toute l’Europe et les canaux de communication sont divisés par des fractions standard. Comme les fréquences sont partagées, en cas de trafic local intense, il peut y avoir des interférences ou des chevauchements sur les canaux. Il est donc important de pouvoir changer de canal ou plutôt de profiter des codes qui vous permettent de vous accorder avec vos interlocuteurs, sans risque d'”intrusion” d’étrangers qui interfèrent dans la communication ou écoutent les conversations. Les appareils qui sont équipés de cette fonction fonctionnent avec un système codé qui utilise des tonalités subaudio CTCSS ou DCS (similaire au CTCSS mais en plus numérique). Le CTCSS est disponible en 38 codes, il fonctionne en envoyant une tonalité subaudio en même temps que la transmission radio ; cette tonalité ouvre en réception le squelch des seules radios qui ont fixé le même code de tonalité.

Champ d’action

Un indicateur important de la qualité du talkie-walkie est donné par le rayon d’action, qui peut varier de quelques dizaines de mètres pour les modèles jouets à une vingtaine de kilomètres pour les modèles professionnels. Les appareils les plus avancés offrent également la possibilité de couvrir de plus grandes distances en appelant sur plusieurs canaux ou en réglant la puissance de transmission. Il faut toutefois tenir compte du fait que les conditions optimales pour recevoir le signal à la plus grande distance sont obtenues lorsque le champ est libre et qu’il n’y a pas d’interférences susceptibles de réduire le signal radio : les bâtiments ou les arbres contribuent à réduire considérablement le rayon d’action. Une évaluation correcte des conditions d’utilisation permet également d’optimiser votre investissement, sans gaspillage inutile d’argent.