La poêle en fer est un outil de cuisson utilisé depuis les temps anciens. Elle est également connue sous le nom de poêle lyonnaise en raison de la son origine française et généralement Il se présente sous la forme d’une marmite ronde aux côtés incurvés, une forme qui remonte au XVIIe siècle, lorsque le fer martelé a été utilisé pour la première fois. Grâce à sa faible conductivité thermique (60W/m°K), le fer est un matériau très polyvalent en cuisine et peut être utilisé avec pratiquement toutes les sources de chaleur. En plus d’être particulièrement résistant, le fer est capable de réguler la chaleur, évitant ainsi les brusques changements de température qui peuvent brûler les aliments pendant la cuisson. Les poêles à frire en fer sont particulièrement utiles pour la friture, car la capacité de conduction de la chaleur contenue limite l’élévation de la température de l’huile au point de provoquer une fumée. De plus, le fer est un matériau qui favorise naturellement la réaction de Maillard – également appelée “caramélisation” – et s’avère donc très utile pour faire revenir la viande. Un must pour l’entretien, ce qui est crucial lors de l’utilisation de pots de ce matériau pour éviter la rouille. Après avoir acheté une poêle en fer, il est en effet conseillé de la soumettre à un premier traitement appelé “conditionnement” ou “brunissage” : faites tremper la poêle en fer dans de l’eau chaude et du détergent à vaisselle pendant 10 à 15 minutes, puis frottez soigneusement avec une brosse à vaisselle, rincez-la et séchez-la soigneusement. Lorsque la poêle est parfaitement sèche, versez une couche d’huile de graines par-dessus et mettez-la au four jusqu’à ce que la surface ait pris une couleur gris-bleu. Enfin, encore une fois, utilisez du papier de cuisine graissé avec de l’huile de graines et remettez-le dans le four.

Les avantages des casseroles en fer

le coût extrêmement bas de la matière première rend ces poêles très économiques ; le fer a une excellente résistance aux chocs, aux chocs thermiques et à l’abrasion ; matériau idéal pour la friture et le brunissage ; après le premier traitement de brunissage, la poêle en fer ne doit jamais être lavée : brosser tout résidu, la nettoyer avec du papier de cuisine, la graisser comme toujours avec un peu d’huile et la ranger.

Les défauts des casseroles en fer

économie d’énergie non optimale en raison de la faible capacité à conduire la chaleur ; poids spécifique très élevé (7,8kg/dm3) ; si un entretien périodique n’est pas effectué, il risque de rouiller.